Princesse

« Bonjour Princesse ! » m’a salué ce monsieur de l’âge de mon père.

D’autres l’auraient peut être vu comme un cliché misogyne, je n’ai vu que sa tendresse.

Quand, plus tard, il m’a félicité de mes progrès en planche à voile, là aussi, je n’ai vu que son appréciation de mes efforts – et j’ai même été un peu fière.

Moi qui ne me sens pas concernée par les histoires de genre – je m’exprime en fonction de ma façon de me ressentir, en fluctuant du féminin au masculin sans arrière pensée – je veux bien être « une princesse de la Mine* ».
Ça sonne quand même sacrément bien, non ?

*La Mine est le nom d’une zone de planche à voile, là où je fais mes premiers bords

Laisser un commentaire