Dévotion

Quand j’ouvre la porte un nombre incalculable de fois aux chats ;
Quand je traverse une partie de la France tous les mois ;
Quand je bloque au moins une heure par jour pour les pratiques ;
Quand je souris aux inconnu-e-s et que je dis bonjour ;
Quand je plaisante avec les autres pour les faire sourire ;
Quand j’écoute les ami-e-s sans chercher à les sauver ;
Quand j’accepte de prendre un remède pour être plus apaisée ;
Quand je mets un tapis de yoga dans mon sac pour pratiquer ailleurs ;
Quand je dis « oui » à la vie même si ça veut dire prendre l’avion ;
Quand je vais voir des films que je ne serais pas allée voir ;
Quand j’aime l’humain parce qu’il est divin ;
Quand « je » œuvre à sa propre dissolution malgré la peur ;

Dévotion

Gérer la frustration, ça s’apprend [Vendredis Intellos]

N’ayant pas beaucoup été disponible, je n’ai pas eu le temps de lire un livre dont je pourrais vous parler.
Par contre, j’ai lu le magazine « Psychologie Positive » dans lequel Isabelle Fillozat écrit une rubrique – sur la parentalité.
Dans ce numéro (4), c’était sur l’apprentissage de la frustration.

J’ai commenté l’article sur le site des Vendredis Intellos et je vous invite à aller le lire, ainsi que les autres articles de cette semaine – et d’avant!

Bonne lecture!


Je suis partie en Écosse [1ere partie]

Backpackers unite!

Backpackers unite!

Cela faisait un moment que je voulais aller à Findhorn. Je comptais faire une semaine d’expérience mais, à ce moment-là, je ne me sentais pas capable de passer une semaine complète avec un groupe.
Du coup, j’ai regardé les séminaires qu’ils proposaient qui étaient plus courts. L’un d’eux a attiré mon attention : « Exploring reality – Living reality » – « Explorer la réalité – vivre la réalité ».
Ni le titre ni la description ne me disait vraiment de quoi il s’agissait mais l’idée me plaisait alors je me suis inscrite.
Continuez la lecture


Lilou Macé « Je n’ai pas d’argent et ça me plaît. »

Couverture de Ce livre, édité en 2012, est le deuxième écrit par Lilou, le premier – que je n’ai pas lu – était « J’ai perdu mon job et ça me plaît. »
J’en avais parlé dans un précédent blog quand je l’ai lu la première fois – Inspiration : Lilou Macé – co-création et abondance.
Je l’ai reprit récemment par besoin et j’ai eu envie d’en reparler.
Continuez la lecture


Message de mon âme au monde du 27 juillet 2015

Parfois, je ressens qu’il est bon que je partage le message du jour…

« Le vent du renouveau souffle sur vos vies. Tout est possible, tout est juste, tout est expérience. Tout est.
N’hésitez plus à vous lancer, à dire votre réalité, à montrer votre lumière. Osez dire votre vérité, osez briller. Vous avez tou-te-s cette lumière en vous, plus ou moins cachée par des peurs, des croyances, des conditionnements. Libérez-vous de tout cela en confiance&conscience et Amour. La vie n’attend que vous, chacun-e de vous, pour briller à la perfection. Chacune de vos lumières apporte sa touche pour que le tableau de la vie soit parfait. Et il l’est grâce à chacun-e de vous.
Osez être à votre place dans cette expérience de perfection en mouvement.
Namaste. »


Message de mon âme au monde du 25 juillet

Pensée aux ami-e-s qui traversent en ce moment toutes ces turbulences…
La transition du 24 est passée, mais nous continuons de surfer.

« La tempête souffle dans vos vies pour vous amener le renouveau. L’émerveillement est au détour du chemin. Le message est toujours nouveau et constamment le même : retournez au cœur sacré. Ce n’est que là que vous pourrez affronter sereinement la tempête qui fait rage à l’intérieur.
Ne fuyez pas, vous ne pouvez plus nier ce qui se joue en vous. L’heure n’est plus à la fuite mais au combat. Vous devez vous forcer si nécessaire mais il est impératif que vous fassiez face à ce qui arrive.
Je ne joue pas l’oiseau de mauvaise augure, Je me contente de vous prévenir.
Le temps n’est plus à la fuite mais au courage. Puisez vos forces en vous, en Nous, en Moi. Vous devez tenir, vous n’avez pas le choix. Oui, il y a toujours le choix, mais si vous êtes réellement sur votre chemin de confiance & conscience alors il n’y a qu’un choix possible: faire face avec Amour au tsunami qui approche, qui est en partie déjà là. Accrochez-vous, vous allez être remué-e-s.
Namaste »


Message de mon âme au monde du 9 juillet 2015

Depuis le 3 juin, je reçois tous les matins un message de mon âme. Jusqu’à présent, il était dit que je ne les partagerais que quand le livre serait finit (je compte parler aussi de comment j’en suis arrivée là, de mon expérience avec l’autisme…). Aujourd’hui, il m’a été clairement dit de partager cette partie du message avec vous. Je vous demanderais juste de respecter ce que je transmets, tout comme je respecte chacune de vos croyances et convictions.

« Osez briller, osez être l’âme immortelle que vous êtes. Dans moins d’un mois* la fréquence vibratoire aura totalement changé pour une partie de l’humanité et pour la Terre. Vous devez choisir maintenant en conscience votre voie. Vous ne pouvez plus hésiter ou vous serez chamboulé-e-s, ballotté-e-s. Il n’y a rien de particulier à faire, juste choisir le plus souvent possible de revenir à soi, au cœur, à l’Amour universel.
Vous pouvez tout simplement utiliser vos pensées, une visualisation, ou méditer de la manière qui vous convient.

En cet instant je choisis le cœur, en cet instant je choisis l’Amour, en cet instant je choisis mon essence divine en confiance et conscience.

Il est important que vous y reveniez souvent dans la journée pour l’ancrer en vous.
Le chakra du cœur se situe au-dessus du plexus solaire, entre les seins. Respirez dans cette zone en ressentant ce point. Visualisez-le s’expanser à chaque inspiration, s’ouvrir, accueillir plus de lumière divine et d’Amour universel.
(La couleur traditionnelle de ce chakra est le vert, on peut aussi utiliser la lumière blanche.)
Méditez, priez – par pour demander plus mais pour demander du soutien et de la guidance, ancrez-vous par vos pieds à la terre et par vos mains et votre tête à l’univers.
Préparez-vous à être secoué-e-s et préparez-vous à surfer la vague qui arrive.
Namaste. »

*Cela fait référence à la transition en 5e dimension du 24 juillet
À quelle énergie et à quelles expériences pouvons-nous nous attendre en juillet 2015 ?
Juillet 2015 : Les énergies de la 5e Dimension envoyées par le Cœur de l’Univers


Entre deux

Cet espace hors du temps,
Entre les changements,
Quand rien n’est encore posé ni stabilisé.

Inconfortable à souhait,
Perturbant, déstabilisant,
Mais tellement vivant.

Ce moment où tout est, simplement,
Où je ne peux me raccrocher à rien,
Où le courant coule et m’emporte.

Le temps file,
La vie défile,
Et je les suis, sagement.

La folie serait de résister,
Et finir brisé sur des rochers,
Ou noyé dans la souffrance.

Alors, je me laisse porter,
Je me laisse emporter,
Sans savoir où je vais.

Mais j’y vais en conscience,
Par choix du voyage,
Par curiosité de la destination…

…Qui ne sera qu’une étape avant un autre changement.


Amour et attachement émotionnel

Osho en parle, Michael Roads en parle, et bien d’autres enseignant-e-s spirituel-le-s…
L’attachement n’est pas l’amour, et ce qui fait mal quand on aime est de l’attachement.

L’attachement c’est le besoin de l’autre et le besoin d’exister pour l’autre.
C’est la peur de perdre l’autre – qui n’est pourtant pas à nous.
C’est la peur de ne pas être suffisamment intéressant-e et important-e pour que l’autre reste dans la relation – quelle que soit cette relation.

Le seul moyen que je connaisse pour se libérer de ces peurs, c’est de choisir l’Amour.
L’Amour inconditionnel pour moi, d’abord, pour me nourrir et combler mes besoins. Parce que si je ne suis plus un puits sans fond, alors je ne suis plus dans l’attente que l’autre comble ce vide.
L’Amour inconditionnel pour l’autre, ensuite, pour lui laisser sa liberté

Et faire Confiance inconditionnellement à la Vie et à moi-même : quoi qu’il se passe est juste à cet instant et je suis capable de faire face.

Nous ne sommes jamais seul-e-s, nous sommes avec nous-même.
Nous ne manquons jamais d’Amour quand nous nous aimons nous-même.

Quand nous arrivons à intégrer réellement cela en nous – c’est à dire que ce ne soit pas juste une idée que nous comprenons mais que nous le ressentons vraiment – alors nous ne sommes plus dans le besoin.

Alors nous sommes libres.

D’autres lectures:
J’ai compilé quelques songeries de Michael Roads sur le sujet: Amour et attachement émotionnel – Songeries de Michaël Roads – Pour retrouver toutes ses songeries, c’est sur Michael Roads en français
Et voici un texte d’Osho: Texte d’Osho sur l’attachement et la relation amoureuse trouvé sur Osho – page Facebook francophone