The little hedgehog who wanted to pilot a dirigible

A little tale, told in three parts, of the beginning of the fulfilment of a dream. The next instalment will be next month, but in the mean time you can find my other fictions under the tag « Tales« . (I need to tidy up a bit more the categories and articles.)

 

Once upon a time, there was a little hedgehog who wanted to fly.
When people asked him what he wanted to do when he grew up, he always replied:

“Piloting a dirigible!”

And everyone answered:

“But hedgehogs don’t fly!”*

To which he answered:

“I’ll be the first one, then.”

Little Hedgehog lived in the countryside. There were fields and a lot of trees. It was really green, but what attracted his eyes was the blue of the sky.

“One day, I’ll be up there”, he thought.

Once old enough to work, he left his family and went to Paris. All the main companies flying dirigibles were there and little Hedgehog, now an adult, was determined to make his dream come true.
Continuez la lecture


Le petit hérisson qui voulait devenir pilote de dirigeable

Un petit conte, en trois parties, sur le début de la réalisation d’un rêve. La suite sortira le mois prochain, mais en attendant vous pouvez lire mes autres fictions dans la catégorie « Fiction« .

 

Il était une fois, un petit hérisson qui voulait voler.
Quand on lui demandait ce qu’il voulait faire quand il serait grand, il répondait toujours :

« Pilote de dirigeable ! »

Et tout le monde lui répondait :

« Mais enfin, ça ne vole pas, un hérisson ! »*

Ce à quoi il répondait :

« Et bien, je serais le premier. »

Petit Hérisson vivait à la campagne. Il y avait des champs et beaucoup d’arbres. C’était très vert mais, tout ce qui attirait son regard c’était le bleu du ciel.

« Un jour, je serais là-haut », pensait-il.

Quand il fut en âge d’aller travailler, il quitta sa famille et monta à Paris. C’est là qu’il y avait les grandes compagnies de dirigeables et petit Hérisson, maintenant devenu grand, comptaient bien réaliser son rêve.
Continuez la lecture


Summer review and “back to school”

I have the intention to post more seriously and regularly (no promises), and I have a regular little project based on photos to share.
I’ve also changed the motto of the site to make it more fitting: Fantasy & Differences.

 

In May, I published « the summer of hope » which talked about my hope to be able to keep access to my bubble of calm this summer regardless of the social events planned.
I am very happy to say that I succeeded.
Continuez la lecture


Bilan estival et rentrée

J’ai l’intention de reprendre le blog un peu plus sérieusement et plus régulièrement (sans rien promettre), et j’ai un petit projet créatif récurrent à base de photos à partager.
J’ai aussi changé la devise du site pour qu’il me corresponde plus: Fantastique & Différences.

 

En mai j’ai publié « l’été de l’espoir » qui parlait de mon espoir d’arriver à garder un accès à ma bulle de calme cet été malgré les évènements sociaux.
Je suis très contente de pouvoir dire que ça a été le cas.
Continuez la lecture


Veganism and a long term love story with cheese are incompatible

It’s true that autistic people have a special, even complicated, relationship with food. We are sensitive to tastes, textures, colours to a point that affects what we eat and how. We can eat the same food for days (months) at a time because that’s the one thing we like and can eat at that time.
That does play a role in my difficulty to become a vegan, but the difficulty goes beyond that.
Continuez la lecture


Véganisme et fromage ne font pas bon ménage

Les personnes autistes ont une relation particulière, voire même compliquée, avec la nourriture. Nous sommes sensibles aux goûts, aux textures, aux couleurs à un point qui impacte ce que nous mangeons et comment. Nous pouvons manger la même nourriture pendant des jours (mois) parce que c’est la seule chose qui nous convient.
Ça joue un rôle dans ma difficulté à devenir vegan, mais la difficulté va au-delà de ça.
Continuez la lecture


The summer of hope

I read an article in The Guardian recently that was talking about what people had in mind for and hoped to do this summer and apparently it’s a lot about sex and meeting new (vaccinated) people. Or maybe that’s because the article was written with that angle.

In my case it’s « the same as usual », since last summer wasn’t much different from the previous ones.
Borders should be open and family friends should be able to come around so we’ll get to eat together, 6 (and 7) around the table.
My partner and I will spend our traditional 10 days in July together and celebrate our 6 years anniversary – we’re not sure whether it’ll involve (grounded) planes again or not.
There’ll be a couple of birthdays, so a couple of meals – we’re French (and Swiss) after all.
Hopefully there’ll be waves and I’ll get to jump in them. I am not a major fan of going to the beach but I love waves.
Continuez la lecture


L’été de l’espoir

J’ai lu récemment un article dans The Guardian (un journal anglais) qui abordait le sujet de ce que les gens avaient en tête pour et espéraient faire cet été et apparemment il s’agit de sexe et de rencontrer des nouvelles personnes (vaccinées).
Ou peut-être que c’était juste dû à l’angle d’approche de l’article.

Dans mon cas c’est « comme d’habitude », étant donné que l’été dernier n’a pas été très différent des précédents.
Les frontières devraient être ouvertes et des amis de la famille devraient pouvoir venir donc nous pourrons être 6 (et 7) autour de la table.
Mon compagnon et moi-même passeront nos traditionnels 10 jours ensemble en juillet et fêterons nos 6 ans – nous ne sommes pas encore sûrs s’il y aura des avions (au sol) à nouveau au programme ou non.
Il y aura quelques anniversaires, donc quelques repas – nous sommes français (et suisses) après tout.
Avec de la chance il y aura des vagues et je pourrais sauter dedans. Je ne suis pas une grande fan des sorties à la plage mais j’aime les vagues.
Continuez la lecture