[Interview] Guillaume – les Châmes

Guérison Quantique

Guérison Quantique

Je l’ai découvert sur twitter et le mélange de chats et de spiritualité m’a attiré.
Il poste souvent des messages d’amour et inspirants qui me plaisent beaucoup.
J’ai eu envie d’en savoir plus sur celui qui se cache derrière ces Châmes.

Sur leur site, les Châmes sont présentés ainsi :

« Un Châme est une âme de chat, un être dont l’existence continue après la vie terrestre.
C’est un Ange Gardien dont la mission est de vous protéger et vous connecter à votre nature spirituelle. »

Les Châmes sont poétiques, spirituels, inspirants…

« Bonjour Guillaume et merci d’avoir accepter cet échange.
Ce qui m’intéresse, c’est toi, ton cheminement, comment tu créé les Châmes…
Accepterais-tu de parler de ta philosophie de vie, de ce qui t’inspire, et ce qui t’a amené à décider de faire de ces dessins inspirants ton métier ?
Quelle est ta philosophie de vie? Qu’est ce qui te porte? »

« Ma Philosophie de vie :
Ma philosophie de vie a beaucoup évolué ces dernières années. J’ai 30 ans aujourd’hui, et je pense avoir commencé à ouvrir les yeux réellement, m’éveiller comme on dit, vers l’age de 27/28 ans.
C’est un voyage en Australie qui m’a mis face à moi même et m’a fait me poser certaines questions existentielles. Qui suis je, pourquoi, comment.. Bref des questions sur la vie.
Depuis que je suis enfant j’ai toujours eu des convictions agnostiques, je trouvais que la religion était quelque chose d’intéressant conceptuellement parlant, mais je n’aimais pas l’idée d’un dogme commun. Je me souviens quand ma grand-mère m’emmenait à l’église, je m’ennuyais profondément, et je ne te parle même pas de la torture du catéchisme.

En Australie donc, j’ai commencé à gribouiller des petites âmes de chats, qui deviendront pas la suite les Châmes avec tout l’univers qu’ils ont aujourd’hui.
A mon retour en France, j’ai continué à dessiner, et les gens autour de moi me disaient qu’ils aimaient ce que je faisais, alors j’ai continué à dessiner, et fait une première expo modeste dans un petit bar, et idem, engouement, les gens appréciaient ( par la suite j’ai exposé dans des galeries etc..)

C’est vraiment là que j’ai commencé à m »intéresser de plus près à tout ce qu’était réellement l’après vie, et que j’ai commencé à lire des bouquins de développement personnels, des bouquins de mediums, d’expérienceurs etc etc…
Ma philosophie avait déjà commencé à changer un peu à ce moment là, et elle évolue toujours. Aujourd’hui je dirais que ma philosophie de vie c’est d’agir comme le ferait la version la plus parfaite de moi. Je sais qui je veux être, qui je suis, comment je me vois, comment je veux être perçu, et j’ajuste mon comportement en conséquence.
J’agis également beaucoup plus pour les autres. Avec les Châmes je veux diffuser du bien-être, des ondes positives pour que mon rayonnement intérieur puisse profiter à mon entourage, qui eux mêmes rayonneront sur leur entourage et ainsi de suite…

Voilà en gros comment les Châmes sont nés. Au départ tout n’était pas réellement clair, mais petit à petit les points se sont connectés et ils sont devenus ce qu’ils sont aujourd’hui. Et chaque jour je pense aux châmes, et chaque jour leur univers évolue, et moi avec, toujours dans une optique d’expérience de vie où je fais en sorte de tirer parti de tout ce qui m’arrive, que cela soit perçu comme étant positif ou négatif (même si je ne crois pas en cela, j’ai pour coutume de dire que c’est le regard que l’on porte sur les choses qui les font devenir ce qu’elles sont à nos yeux – quelque chose qui sera « positif » pour toi, ne le sera pas obligatoirement pour ton voisin, et inversement)

Ce qui me porte, et mes inspirations

Ce qui me porte, c’est de poser sur une feuille de papier un univers invisible à nos yeux. Un aveugle de naissance n’aura jamais vu la matière, et ce n’est pas pour autant qu’elle n’ « existe » pas.
Il en est de même pour les âmes et tout l’univers spirite que je décris poétiquement à travers les Châmes.
Les gens qui m »inspirent sont nombreux. J’aime beaucoup les artistes Mc Bess, Joe Fenton, Jeremy fish, little Maadi…
Du point de vue spirituel, j’apprécie beaucoup les écrits de raymond moody, neil donald walsh, Christophe Allain, et sur le net je suis des personnes comme Bob bellanca, Mathieu Allouch, yves carra de la radio Bob vous dit toute la vérité, Lilou macé, David Laroche, Laura Marie, Stephane Colle….

Les projets à venir :
– Je prépare la prochaine expo,
– Je prépare le prochain site avec un site marchand e-commerce sur lequel on pourra acheter des sérigraphies, et des produits à l’effigie des Châmes pour diffuser des ondes positives dans son quotidien
– Je suis en écriture d’un roman qui racontera la vie des Châmes dans l’après vie…

Petite note au passage, pour l’instant ce n’est pas encore mon métier. Même si j’ai fait une pause de 6 mois pour me consacrer à mon projet, là je vais reprendre mon boulot de directeur artistique et motion designer en parallèle 🙂 »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 réflexions au sujet de « [Interview] Guillaume – les Châmes »

Laisser un commentaire