8 conseils pour bien vivre les fêtes

Les fêtes approchent et, avec elles, certaines inquiétudes liées aux relations familiales, à la préparation, à la fatigue…

Voici quelques petits conseils qui, je l’espère, vous aideront à moins les appréhender.

Buvez de l’eau citronnée tous les matins :

ça permet de rééquilibrer le corps (équilibre acide-basique), ça détoxifie le foie (à continuer après les fêtes 😉 ) et la vitamine C est bonne pour vous.
Mélangez le jus d’un demi citron dans de l’eau chaude – mais pas bouillante.
Pour simplifier, achetez une bouteille de jus bio.

Prenez 5 minutes par jours pour vous :

Rendez-le non-négociable, annoncez-le à vos proches.
Pendant ces 5 minutes, lisez une citation d’un livre inspirant, écoutez une musique relaxante ou au contraire entraînante, dégustez une tasse de thé, respirez dehors à pleins poumons (si vous pouvez), faites une salutation au soleil ou le tour du pâté de maison en courant, massez vous avec une huile que vous adorez…
En clair : trouvez une activité qui vous nourrisse.

Organisez le plus possible à l’avance :

Le repas, ce que vous allez porter, les coups de fils à passer… prévoyez à l’avance, notez, sortez/mettez de côté ce dont vous aurez besoin pour gagner du temps et faire de la place dans votre tête.

Appelez un.e ami.e :

Discuter avec quelqu’un dont on est proche remonte le moral, fait souvent rire et permet de faire un break avec la routine.

Faites la sieste :

Si vous sentez que vous en avez besoin, n’hésitez pas !

Demandez de l’aide :

N’hésitez pas à demander à vos proches – famille ou ami.e.s de vous aidez avec quoi que ce soit – y comprit garder vos enfants le temps que vous vous reposiez.
Il vaut mieux demander de l’aide que s’écrouler 😉

Ne vous encombrez pas de ce qui ne vous appartiens pas :

Autorisez-vous à laisser aux autres ce qui leur appartient – leurs idées, leurs critiques et leur mauvaise humeur.

« Quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle » 2e des quatre accords toltèques, Don Miguel Ruiz

Nourrissez votre bonheur :

chaque soir, revivez les instants heureux de votre journée et prenez le temps de remercier – vous, vos proches, la vie, le Divin…

Et, surtout :

Soyez plein de compassion et de bienveillance envers vous-même – comme vous le seriez envers un enfant.

Et vous, quelles sont vos astuces pour que les fêtes se passent au mieux?

Inspiré de l’article de Kris Carr « Holiday Survival Kit: 5 tips for staying well + a self-care planner« 

Laisser un commentaire