À la rencontre de… Elvire

Elvire SépiaElvire n’est pas que la maman du petit prince.
Elle est une femme courageuse, qui avance pour elle et sa famille. Elle mets ses ressources et son talent au service des familles d’enfants autistes, mais elle ose aussi dire sa réalité, le tout avec une grande sensibilité.
Vous pouvez la lire ici : Le petit prince a dit.

Merci Elvire d’avoir accepter de répondre à mes questions.

J’aimerais savoir ce qui, pour toi, est :

La vie ?

La vie c’est un cadeau, c’est une opportunité de réaliser de belles choses au quotidien, peut-être pas de grandes choses, mais d’admirer la beauté de la nature, de voir son enfant grandir, de se faire plaisir. La vie c’est un grand moment de découverte, un terrain d’expérimentation.
On avance pas à pas, parfois on trébuche, d’autres fois on tombe, mais on se relève, on regarde devant, on hume le parfum d’une rose et on repart.
La vie commence avec un premier étonnement, celui de notre regard de nourrisson sur le monde. Et puis un émerveillement, des interrogations, des doutes. On apprend chaque jour, et plus on vieillit, plus on a l’opportunité de connaître le grand secret après lequel on court depuis notre venue au monde : le bonheur.
Mais ce secret est dur à trouver, mais c’est mon moteur, j’espère trouver, à la fin de ma vie, l’essence du bonheur, et pouvoir me souvenir de tout ce que j’ai fait en me disant que tout ce temps passé à chercher le bonheur n’était pas vain.

L’amour ?

L’amour c’est ce qui anime mon quotidien. Sans amour tout serait fade, triste, sans saveur ! L’amour de mon amoureux, l’amour de mes enfants, l’amour de mes amis, celui que je donne et celui que je reçois. L’amour du boulanger lorsqu’il pétrit sa pâte, l’amour du professeur qui prépare son cours.
Comme nous recherchons tous le bonheur, nous avons besoin d’amour pour atteindre ce bonheur. Et toute une vie pour répandre l’amour autour de nous.
L’amour est contagieux : plus on en donne, plus on en reçoit, plus les autres nous en donnent !
L’amour, c’est merveilleux !

La force ?

Tout le monde a en soi une force, celle qui permet de se relever quand on tombe, celle qui permet d’affronter les temps difficiles de la vie. Parfois cette force est bien enfouie, des fois on doute en avoir. Elle se cache sous des monceaux de peurs, et elle est difficile à atteindre… et pourtant !
Nous sommes si forts, nous, petits êtres humains insignifiants à l’égard de l’univers ! Nous construisons des vaisseaux spatiaux, nous étudions la nature, nous tentons de la maîtriser, nous domptons des technologies et des animaux sauvages, nous donnons la vie, nous accompagnons nos enfants à devenir des adultes. Il en faut de la force pour tout cela, pour vivre au quotidien, et nous y arrivons !
Mais ce n’est pas facile de croire en notre force, de se souvenir qu’on en a.

Une réflexion au sujet de « À la rencontre de… Elvire »

Laisser un commentaire